La charte

L’alimentation, par ses moyens de production, ses habitudes de consommation, peut nuire à l’Homme et aux ressources naturelles si des responsabilités collectives (production équitable, alimentation saine…) ne sont pas respectées.

L’objectif de l’IEEA est de faire adopter cette Charte par le Conseil de l’Europe.
Et d’arriver ainsi à inclure le droit à une alimentation respectueuse de la santé et de l’environnement dans la Déclaration des Droits de l’Homme.

Principe 1
Toute personne a droit à une alimentation saine, sûre, équilibrée, durable et équitable.

Principe 2
Toute personne a droit à une alimentation issue d’une agriculture préservant l’environnement et les ressources naturelles

Principe 3
Toute personne a droit à une information objective sur la qualité des aliments et la traçabilité des produits.

Principe 4
Toute personne a droit à une éducation alimentaire dispensée dès le plus jeune âge.

Principe 5
Toute personne a droit à une alimentation respectueuse de la condition animale et de la biodiversité

Principe 6
Toute personne a droit à une alimentation respectueuse de sa culture.

Principe 7
Toute personne, en tant que citoyen, doit avoir un comportement de consommateur responsable et solidaire.

Des valeurs citoyennes

Les VALEURS pourront être définies comme se rapportant à la vie, la santé, l ‘équilibre physique, psychique et social
Les PRINCIPES permettront donc de fixer les attitudes par rapport à la nature, la santé, la répartition, l’économie, l’engament collectif.
Les RÈGLES seront la traduction des Principes en termes de normes, de règlements, de lois.